En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
0

L'émigration ariégeoise aux états unis
Les migrations saisonnières
Le sobriquet familial

Favoris Signaler une erreur
Son inédit

Contenu dans

L'émigration des montreurs d'ours en Amérique. Les montreurs d'ours ou les colporteurs se retrouvaient à devoir faire beaucoup de chemin à pieds au risque de tomber sur des brigands. Cependant l'ours était très disuasif. De même une fois en Amérique l'ours permettait d'éviter les rackets et les attaques de bandits. Un fois certains établis là bas, ils vantaient ce pays à leur proches du village et ainsi la filière de l'émigration depuis Ustou ou Ercé se mit en place.
Les montreurs d'ours d'Ustou élevaient des ours qui venaient du Caucase.
Les ambulants ariégeois. Ceux de Massat étaient distillateurs et partaient distiller jusqu'à Bordeaux. Les massatois étaient réputés pour maitriser parfaitement la distillation.
Ceux de Saurat étaient vendeurs ambulants de pierres à faux.
Ceux de St Lary allaient travailler la vigne et aux quais à Bordeaux.
Anecdote sur les émigrés américains revenus finir leur vie en Ariège, notemment à Comignac.
Un ami de l'informateur ariégeois ancien boucher était devenu grand cuisinier dans un hotel Hilton aux USA.
Le sobriquet de son grand père "le Justan". Les sobriquets étaient marqués sur l'état civil et sur les pierres tombales.
Discussion sur le travail en montagne. Tout se transportait à dos d'homme. Le travail du foin.

Niveau d'autorisation : Public

Cotation original : G 1367

Localisation : Domicile Daniel Loddo

N° index ou pagination : 1

Fonds : CORDAE/La Talvera

Lieu de consultation : CORDAE/La Talvera, salle de documentation

Droits : CORDAE/La Talvera

Autorisation consultation : Consultation libre et copie sur autorisation

Genre : ENTRETIEN

Nature : enquête

Commune d'enquête : TOULOUSE

Date d'enregistrement : 2005-01-28

Langue : français

Durée : 12min 43s

Commentaires :

Laisser un commentaire :

Favoris Signaler une erreur

Dossiers